Archives de catégorie : Archives

La province de Kanchanaburi – 4 nuits dans l’Ouest

Ne faites pas la même erreur que moi… On ne prononce pas cette ville à l’anglaise du style « Kan-cha-na-beury » mais bien avec une terminaison en u, un léger roulement du ‘r’ et un ‘i’ final qui dure : « Kanchanaburrrrryyyyyyyy ». Sans déconner, sans cela, impossible qu’un Thaï comprenne de quoi vous parlez !

Continuer la lecture de La province de Kanchanaburi – 4 nuits dans l’Ouest

Images liées:

En remontant du Sud – Phetchaburi et Nakhon Pathom

En ce 05 juillet, nous décidons de visiter deux villes en nous arrêtant aux gares adéquates. La première sera Phetchaburi où nous nous retrouvons assez rapidement à visiter le palace Khao Wang. Celui-ci est complètement envahi de singes assez sournois avec les visiteurs. C’est bien pire que leurs congénères de Lopburi ! Une bonne matinée aura suffit à ce que nous visitions les lieux. En route pour la ville suivante…

La ville de Nakhom Pathom est assez connue dans le monde bouddhiste. Elle abrite effectivement un cheddhi de 127 m de haut, ce qui serait un record mondial. Nous n’avons pas beaucoup de temps dans cette ville mais ce fut suffisant pour apprécier son caractère sympathique à vivre. A noter que nous rencontrons en plein milieu de soirée des éléphants en pleine rue, occupés à amuser les passants en échange de quelques bahts… Un spectacle un peu triste à observer quant on sait que les pachydermes étaient encore utilisés il y a peu pour différentes tâches. Qu’est-ce qui est le mieux pour ces animaux ? Travailler avec l’homme ou faire la manche avec lui en rue ?

Notre arrêt dans cette ville s’explique aussi par le fait qu’il s’agit de l’endroit où le réseau ferroviaire de la ligne Sud et de la ligne Ouest se rejoignent. Le lendemain, nous repartirons donc vers l’Ouest sans avoir besoin de remonter jusqu’à Bangkok !

Images liées:

Khao Sok – Deux jours au coeur de la jungle

Après avoir quitté Koh Tao, nous reprenons le ferry et passons une nuit dans le marché à proximité de la gare de Surat Thani, qui s’avère en fait être la ville de Phun Pin… On ne cherche pas à comprendre ! Pour nous remettre de nos émotions suite à ces chocs culturels, nous décidons de goûter le fameux fruit Durian ainsi que de nombreux insectes. Il faut tout de même vous expliquer que ce fruit est interdit dans de nombreux lieux publics suite à son odeur immonde. Nous rencontrons tout de même un Allemand qui nous fait part de son amour inconditionnel pour le fruit et toutes ses variantes (fruit shake, glace, chocolat…).

Conclusions : personnellement, le Durian et sa texture me donnent des hauts-le-coeur qui se transforment presque en une gerbe acide sur le trottoir encore tout chaud. Le goût est cependant intéressant. Maureen et Daniel ne sont pas de mon avis et préfèrent en rester au trottoir. Les insectes sont également du goût de l’Allemand qui les déguste comme des chips. Du point de vue de nos papilles gustatives, les chenilles sont juteuses et succulentes contrairement aux cafards qui sont croquants et très légèrement infâmes. Les sauterelles, quant à elles, grattent la gorge avec leurs pattes rugueuses et laissent un goût de paille en bouche. Bref, notre Allemand s’est fait un plaisir de dévorer nos restes…

Le lendemain matin, rendez-vous avec notre guide qui va nous initier aux plaisirs de la jungle pendant deux journées. En résumé, ce fut magique ! Les balades et safaris en bateau, les paysages brumeux, les bruits de la jungle pendant la nuit et au réveil, le cri des Calaos, les singes, les araignées grosses comme votre main, les serpents, etc, etc…

Notre guide a vraiment été exceptionnel, que ce soit sur sa connaissance de la jungle ou sur le plan humain. Nous nous sommes amusés avec un rien le soir (jeux d’adresse et de magie) et la marche sur bambou fut également exceptionnelle !

Images liées: